patientez

Les symboles des classes grammaticales Montessori

Matériel

Boîte en bois compartimentée en 15 sections, chacune contenant des symboles différents associés aux différentes natures de mots.

Télécharger le référentiel des symboles des classes grammaticales 

Âge

La présentation des symboles se fait progressivement en lien avec les apprentissages sur les différentes natures de mots, donc dès le CP selon les programmes.

Cependant Maria Montessori proposait aux enfants dès la maternelle de travailler sur les concepts liés aux classes grammaticales sans en exiger la terminologie.

Objectifs

Identifier, distinguer les classes grammaticales des mots

Manipulation

Dès la maternelle, l’enseignant propose aux élèves, pendant les séances de psychomotricité, de chercher tout ce que peut faire notre corps. Il s’agit d’identifier les actions (verbes). Ces actions peuvent être mimées. On peut ensuite photographier les enfants et constituer un répertoire photographique qui sera utilisé en classe, en psychomotricité. Les élèves peuvent nommer l’action représentée par chaque élève sur chaque photo. Le verbe écrit accompagne la photo. L’enseignant explique aux élèves que ces actions peuvent être regroupées sous un même symbole: le grand rond rouge. L’enseignant présente aussi d’autres images qui ne représentent pas les élèves de la classe ; on cherche les actions qui sont représentées.

Plus tard, l’enseignant intègre la classe des noms en ajoutant des images qui représentent des objets, des animaux, des personnes, … Il demande aux enfants de trouver toutes les images qui représentent des actions qu’ils classent sous le symbole du rond rouge, puis les enfants observent les autres images et l’enseignant les questionne sur ce qu’elles représentent («de qui ça parle» , «de quoi ça parle»). Il propose de les regrouper sous le grand triangle noir.

Il propose ensuite aux enfants de chercher dans la classe tout ce qui pourrait aussi recevoir le même symbole. Les enfants déposent le triangle noir sur des objets, des personnes de la classe et expliquent ce qu’ils font.

L’enseignant propose aux enfants de trier d’autres images en deux colonnes, sous les deux symboles.

Petit à petit, l’enseignant présente de nouvelles classes grammaticales avec pour chacune leur symbole. Il sera facile de travailler sur les prépositions en psychomotricité, de prendre des photos des enfants, comme pour les verbes. Sur ces photos, l’enseignant pourra écrire la préposition; les photos avec les mots serviront très vite de référents pour l’écrit.

Avec des images, des photos des enfants, l’enseignant illustre des mots appartenant à la classe des adjectifs qualificatifs en jouant d’abord sur les contraires (grand / petit; court / long…)

Au fur et à mesure, l’enseignant propose des classements d’images comprenant de plus en plus de classes.

Pour le moment, le nom des classes n’est toujours pas mentionné.

Il sera plus difficile d’amener les classes suivantes : déterminants, pronoms, conjonctions.

Pour les déterminants, par exemple, l’enseignant propose de construire des phrases simples à l’oral avec les images. Chaque mot devra être représenté par une image.

Les enfants prennent conscience que certains mots ne peuvent pas être représentés par les images. L’enseignant propose d’utiliser des étiquettes sur lesquelles ils sont écrits. Ces étiquettes ont la forme et la couleur du symbole montessori.

Peu à peu, avec l’entrée dans la lecture, les mots remplacent les images.

L’enfant effectue des tris de mots.

Il construit des phrases avec les mots écrits sur les symboles montessori. Puis, il écrit des phrases avec les mots écrits sur des étiquettes blanches et rectangulaires et place les symboles montessori au-dessus de chaque mot. Une autocorrection peut être mise en place. Cependant, il est important d’initier très tôt l’enfant à la verbalisation d’une justification même si l’enfant ne maîtrise pas encore les termes liés aux noms des classes grammaticales (verbe, nom, déterminant, …)

L’enseignant propose également de construire une phrase qui correspond à une structure donnée, représentée par les symboles.

Tous les élèves ne découvrent pas les classes grammaticales dès la maternelle. Les activités et l’utilisation des symboles de grammaire Montessori sont donc adaptées en fonction des niveaux de classe et des besoins des élèves.

Remarques

Pour le premier degré, seuls les 8 ou 9 premiers symboles (selon que l’on traite des interjections ou pas dans les natures de mots) sont en lien avec les programmes de 2015.

Au second degré, il est possible de considérer les 8 autres symboles ; c’est également possible en fin d’école primaire dans un objectif de différenciation pédagogique.

Enfin, certains symboles ne sont que des sous-groupes d’une catégorie grammaticale (ex : nom concret et nom abstrait  pour nom)

(Pour l’identification des 9 premiers symboles et des 8 suivants se référer à la photo présentant les symboles sur deux colonnes)

Quelques blogs présentent des utilisations des symboles Montessori.

http://www.loustics.eu/atelier-montessori-nature-de-mots-a94091803

https://sylviedesclaibes.com/2016/07/15/la-grammaire-ca-sapprend-tout-petit/

 

  Télécharger le format PDF


ISFEC Lasalle Mounier Les symboles utilisés dans une phrase simple
Les symboles utilisés dans une phrase simple
ISFEC Lasalle Mounier Les symboles utilisés dans une phrase complexe
Les symboles utilisés dans une phrase complexe
ISFEC Lasalle Mounier Les symboles utilisés dans une phrase complexe
Les symboles utilisés dans une phrase complexe
ISFEC Lasalle Mounier Regroupement d'images-mots autour du concept "verbe"
Regroupement d'images-mots autour du concept "verbe"
ISFEC Lasalle Mounier Les images-mots classées par nature
Les images-mots classées par nature